11 avril 2018: Tournoi de sport avec les correspondants, visite du musée de Weener, réception finale

Le 11 avril nous sommes allés au Musée de Weener, dans ce musée il y avait toutes sortes d’objets anciens que l’on n’utilise plus aujourd’hui. Une guide est venu nous expliquer comment à évolué la région où se trouve Weener. Elle nous a aussi montré comment se fabriquaient les briques avec lesquelles les maisons sont construites.

Alexane Hamel

10 avril 2018 : en vélo chez ENOVA et le jeu de Boßeln

Ce matin nous sommes partis en vélo sous un ciel bleu éclatant vers l’entreprise ENOVA, qui conçoit, planifie et exploite des parcs d’éoliennes en Allemagne et partout sur terre. Un Monsieur nous a présenté l’entreprise et nous a montré des vidéos sur le travail et la construction d’un parc d’éoliennes off-shore (dans la mer). C’était très intéressant. Pour finir nous avons été invité à boire du café ou des jus et nous avons pu avoir un aperçu sur un manège dans lequel travaillent des chevaux de dressage, des frisons.

Puis nous avons repris nos vélos pour nous rendre au Boßeln.

Après la balade en vélo nous nous sommes arretés à la cabane du club de Boßeln, un jue typiquement local. Le principe est très simple: il faut parcourir une certaine distance (1 km) en lançant une boule. Deux équipes s’affrontent, et il faut essayer d’utiliser le moins de lancés possible.

Nous avons fait cette journée sans nos correspondants allemands, mais quatre personnes nous ont expliqué le jeu et nous ont aidés. Le tout s’est fait dans la bonne humeur et même les perdants étaient contents. Il faut dire qu’il a fait un temps splendite aujourd’hui.

Après les jeu nous sommes remontés sur nos vélos pour rentrer.

(Célio Leconte)

 

 

9 avril 2018 : Klimahaus Bremerhaven et shopping à Oldenburg

20180409_101750

le musée du climat à Bremerhaven

Aujourd’hui , nous avons visité le Klimahaus, à Bremerhaven . C’est un musée où on découvre plusieurs continents en faisant un “voyage” le long du 8ème degré longitude. On visite plusieurs pays dont le climat est représenté de façon réaliste : pour chaque continent , le décor nous plonge dans l’ambiance et la température et l’humidité des salles est adapté au climat habituel du pays qu’on “visite”. En plus de ça , des animaux adaptés au climat du continent sont installés dans chaque partie . Ce musée était intéressant et amusant à découvrir.

(Gwennaelle Leterrier et Loann Soltani)

6 avril : cours avec les correspondants et visite de Weener-Plastik

Aujourd’hui, on est allés en cours avec nos correspondants à 7h40. On a pris deux cours d’anglais dans lesquels on a écouté des discussions sur les films préférés des élèves et les différents genres de films (action, romantique, science-fiction…).

C’était très intéressant!

(Emma Rouil)

WeenerPlastik4

Visite de Weener-Plastik, nous sommes tous ravissants avec nos charlottes sur la tête

This slideshow requires JavaScript.

5 avril : Meyer-Werft et Memorial d’Esterwegen

Ce matin, nous avons visité le chantier naval de Meyer Werft où on construit des paquebots parmi les plus grands au monde: jusqu’à 350 m de long et 45 m de large, pouvant accueillir 6000 passagers plus 1700 personnes d’équipage.
Nous avons regardé deux films documentaires sur ce chantier naval, un pour nous expliquer comment les paquebots sont construits et l’autre sur l’histoire de cet entreprise. Ensuite nous avons visité la partie ,,musée” commentée par notre guide, on y voit une collection de maquettes des paquebots, des éléments de construction d’un bateau, des cabines. Puis nous avons pu regarder à travers une vitre le chantier naval en cours, qui est un immense paquebot de croisière.

This slideshow requires JavaScript.

Pour finir, nous avons admiré une reconstitution virtuelle d’une sortie d’un bateau du chantier.
(Adrien Collas)

Après la Meyer-Werft, nous avons visité le mémorial d’Esterwegen qui a été créé en souvenir des camps de concentration du pays de la Ems. Le camp d’Esterwegen a été construit en 1933 et a servi à faire travailler les prisonniers pour assécher le marais.

Nous avons d’abord observés un diaporama avec les explications de notre guide traduites par madame Godefroy-Greven puis nous sommes allés voir les vestiges de ce camp, nous avons aussi été voir deux stèles en mémoire de prisonniers de ce camp et nous avons chanté la chanson «Die Moorsoldaten » devant ces pierres. Cette chanson a été écrit dans le camp voisin d’Esterwegen.

20180405_154130

devant la stèle de Carl von Ossietzki, pacifiste, journaliste et prisonnier du camp d’Esterwegen, prix Nobel de la paix en 1936

(Jean-Baptiste Bosvy et Clément Bonnard)

4 avril: première journée à Weener

Ce mercredi 4 avril , nous nous rejoignions au collège de Weener dans un des grands bâtiments. Tous les élèves français ce regroupent dans la salle de français au deuxième étage. Nous étudions les affiches accrochées au mur, nous remarquons aussi nos noms marqué sur le tableau. Ensuite, nous allons au rez de chaussé pour y prendre le petit-déjeuner avec nos correspondants. Des petits pains, des pots de confiture et des tranches de fromage étaient disposé sur les tables. Notre professeur nous interpella pour écouter le discours du directeur du collège de Weener. Après son discours, deux de nos élèves lui donnent des cadeaux, il avait l’air ravis. Après ça, nous sommes partis faire une pause dans la cour des primaires. Nous sommes rentrés pour que cinq élèves de troisième nous fassent la visite de collège. Après avoir visité le collège, nous pouvions partir au ralley.

20180404_083127

l’accueil dans la classe de français de la Oberschule Weener

Ce matin nous sommes allés à l’école avec nos correspondants en vélo, voiture, bus ou encore a pied. Une fois arrivé nous nous sommes séparés de nos correspondants et un groupe de cinq élèves de 4ème nous a fait visiter les bâtiments. Puis nous avons pris un petit déjeuner tous ensemble plein de convivialité !

20180404_084405

le petit déjeuner offert par l’école, avec des petits pains et du fromage

Après cela, une petite course d’orientation où beaucoup d’entre nous ont été un peu perdu avant d’aller à la mairie, où nous étions invités pour l’accueil officiel de la ville.

Après le beau discours du maire, ce fut le nôtre dit par Marie-Rose, Estéban, Clément et Manaïs. Ensuite, l’adjointe du maire nous a montré quelques photos de Weener et de la fête des 25 ans du jumelage entre Weener et les Pieux l’année dernière, puis nous sommes rentré chez nos correspondants.

L’après-midi, certains d’entre nous se sont retrouvés pour une sortie en ville. Nous avons mangé une glace tous ensemble puis nous nous sommes séparés en groupes pour faire un tour avant de rentrer avec nos partenaires à nouveau. Une journée fort sympathique!
(Manaïs Pigeault)

 

Aujourd’hui nous sommes allés faire un rallye dans la ville de Weener. Nous avons vu le musée de l’histoire de la ville, quelques grands bâtiments, un hôpital et avons cherché une boulangerie que beaucoup d’entre nous n’avons pas trouvée.

Nous avons aussi vu la plus vieille rue de Weener où se tient une académie de musique (surtout d’orgue).

20170503_105634

l’organéum, l’académie pour la musique ancienne et les orgues

Nous avons ensuite continué notre route vers la mairie où nous sommes passés devant une statue et un arbre sacré.
Nous avons découvert la séparation des trottoirs, il y a la moitié côté route qui est réservé aux cyclistes, et l’autre moitié qui est dédié aux piétons;  et nous avons appris qu’en Allemagne il était fortement déconseillé de passer au feux rouge pour piétons. Les allemands respectent scrupuleusement les feux.
Nous avons constaté que la plupart des édifices sont en briques rouges et la plupart des rues sont dallées.
(Azelie Mauger)

3 avril 2018, départ des Pieux et arrivé à Weener

Le départ prévu pour 6h fût retardé par le retard d’une camarade est repoussé à 6h 30.

À 7h les élèves de la Bucaille nous rejoignent dans ce long voyage.

Après presque 3h de route, la première pause permettant de se dégourdir les jambes et de prendre l’air se fait apprécier.

2h plus tard vient l’heure de manger, 30 min suffiront.20180403_173527

À 14h10 nous passons les frontières françaises pour arriver en Belgique.

Après ce vive passage en Belgique d’1h30 environ, nous passons au Pays-Bas pendant 3h dans lequel une pause sera faite.
Au cours de ces heures des liens se créent avec les élèves de la bucaille, faisant de ce trajet un bon moment.20180403_173814

À 19h10, nous passons enfin les frontières allemandes.

À 19h55, les camarades de la Bucaille nous quittent, mais ce n’est qu’un au revoir car nous les reverrons au retour.

Après 14h de route, la fatigue, l’ennui se font ressentir mais à 21h nous voyons enfin nos familles respectives, nous accueillant gentiment et chaleureusement pendant 9 jours dans leur domiciles.

(Benoit Millet)

10 mai : rencontre sportive et boulangerie Musswessels

Aujourd’hui, jeudi 11 mai, lors de notre voyage en Allemagne, la journée a commencé par 2 h de balle aux prisonniers allemande  (même principe que la française mais avec des tapis en plus pour se protéger) avec des équipes cosmopolites; cette activité était suivie par 1h de cours avec nos correspondants respectifs. Certains ont assisté à un cours de mathématiques, d’autres ont aidé leur correspondant en leçon de français. Après ces quelques heures à l’école, nous sommes partis en vélo en direction de Musswessels, une boulangerie semi-industrielle à une quinzaine de kms de Weener. Là-bas, un maître boulanger nous a fait visiter l’usine et présenté toutes les machines servant à faire les petits pains (traditionnel d’Allemagne), les viennoiseries et autres pâtisseries. Nous avons appris que dans cette boulangerie 30 000 à 40 000 petits pains étaient confectionnés par jour et qu’une cuve de pâte servait a en faire 1500. Suite à cette visite, un buffet nous attendait, puis , quand la découverte de la boulangerie fut finie, nous repartions pour l’école où nos correspondants nous attendaient.

(Alex et Mathys)

10 mai: randonné en vélo: ENOVA, Polderhof, Boßeln

Ce matin, ceux qui avaient une heure de cours sont allés au collège à 7h40 et les autres sont arrives vers 8h20. IMG_20170510_093156Nous sommes ensuite partis en vélo vers le site d’Enova, une entreprise d’éoliennes. Nous avons été très bien reçu avec boissons et cadeaux. Un homme nous a présenté l’entreprise.
Nous sommes ensuite allés voir une éolienne de plus près : nous avons emprunté des chemins qui faisaient trembler les bicyclette ! Nous nous sommes divisés en 2 groupes pour visiter l’éolienne et nous avons dû porter des casques. Nous sommes ensuite​ partis en IMG_20170510_103204direction du haras,  le Polderhof.
Ce haras est un magnifique site avec de très belles installations. Il est spécialisé dans le dressage avec des chevaux de race frison (ils en possèdent une vingtaine) et dressent aussi des jeunes chevaux qu’ils prennent en pension (ils en ont 3). En tout, ils ont 28 chevaux. Nous avons mangé dans la salle restaurant avec vue sur IMG_20170510_111734un cheval au travail. Le repas nous a été offert et nous avons eu aussi un sac en cadeau ! Nous avons ensuite visité les magnifiques installations et caressé les chevaux dehors.
Nous sommes ensuite repartis en direction d”un chalet près de la digue sur la Ems pour jouer au Bosseln : c’est un jeu qui consiste à lancer une balle le plus loin possible mais sur la route ! Le but du jeu est, de traverser une certaine distance avec le moins de lancés possible.

Nous étions par équipe, c’était super ! Nous sommes ensuite rentrés, heureux de notre journée.

(Emma Pesnel, Zélie Abenzoar)

IMG_20170510_131553